Amelia Peláez (1896-1968)

Amelia Peláez - Arte Latinoamericano Paris

© Ida Kar

5 janvier 1896, Yaraguay, Cuba – 8 avril 1968, La Havane, Cuba

Peintre. En 1915, sa famille déménage à La Havane, dans le quartier de La Vibora, afin de lui permettre un meilleur avenir. Amelia Peláez rentre d’ailleurs à l’école des Beaux-Arts San Alejandro à l’âge de 20 ans. Ses brillants résultats lui attirent aussitôt la sympathie de ses professeurs, dont l’éminent Leopoldo Romañach, peintre majeur de l’histoire artistique cubaine.

En 1924, elle expose ses peintures pour la première fois, et part pour l’Europe en 1927. La même année, Pelaez s’installe à Paris, puis voyage en Italie et en Espagne. A Paris, Amelia étudie à l’école de la Grande Chaumière, aux Beaux-Arts et à l’école du Louvre en 1931, élève assidue de Fernand Léger. Sa première exposition solo a lieu, en 1933, à la galerie Zak où ont également été exposés Pablo Picasso, Vasily Kandinsky, Marc Chagall et Amedeo Modigliani. Après une exposition en 1933, l’artiste retourne à Cuba. L’influence du cubisme et de Léger se fait sentir de plus en plus lorsqu’elle aborde la peinture murale.

Amelia Pelaez décède à La Havane en 1968, à l’âge de 72 ans. La même année, une rétrospective posthume de son travail a lieu. Elle reste à ce jour d’une grande influence dans la génération d’artistes d’avant-garde cubaine. Ses oeuvres les plus influentes sont exposées dans des musées de grande envergure comme le MoMa de New York ou le Musée National des Beaux-Arts de la Havane.

Amelia Peláez, vive en el imaginario del pueblo cubano

L’artiste Amelia Peláez, a exprimé dans son travail la vie quotidienne du Cubain et l’intimité de la maison, apportant à son travail la décoration et le sentiment de Cuba.

L’ACN diffuse plus de 50 000 informations par an sur différents supports : textes en espagnol, anglais, français et russe ; photographies, audio et vidéo, produits par un réseau de plus de 130 journalistes, photographes et autres professionnels expérimentés, répartis dans 16 correspondants sur l’île et son bureau central à La Havane.

Peintures

Oeuvres d’Amelia Peláez

Un jardin, 1945 Gouache sur papier 104 x 79 cm

Un jardin

1945, gouache sur papier, 104 x 79 cm

Nature morte, 1945 Gouache sur papier 73 x 73 cm

Nature morte

1945, Gouache sur papier, 73 x 73 cm

Nature morte aux fleurs, 1964 Huile sur toile 117 x 86 cm

Nature morte aux fleurs

1964, huile sur toile, 117 x 86 cm

Deux marguerites dans un vase, 1966 Huile sur toile 97 x 81 cm

Deux marguerites dans un vase

1966, huile sur toile, 97 x 81 cm

autres informations

Travaux, récompenses & livres

Expositions notables

« I Paint My Reality: Surrealism in Latin America »

2020, NSU Art Museum, Fort Lauderdale, Etats-Unis

« Books & Artworks »

2020, Pan American Art Projects, Miami, Etats-Unis

« PINK Ranchos and Other Ephemeral Zip Codes »

2019, Art Museum of the Americas, Washington D.C, Etats-Unis

« Lydia Cabrera and Édouard Glissant : Trembling Thinking »

2019, Americas Society Upper East Side, New York, Etats-Unis

« Summer Show »

2018, Gary Nader Gallery, Miami, Etats-Unis

« La República vista por sus artistas / The Republic through the Eyes of its Artists »

2017, PAAP, Pan American Art Projects, Miami, Etats-Unis

« Pan American Modernism: Avant Garde Art in Latin America and the United States »

2017, Foosaner Art Museum, Melbourne, Etats-Unis

« Constructivist Dialogues in the Cuban Vanguard »

2016, Galerie Lelong & Co., New York, Etats-Unis

« Amelia Peláez: The Craft of Modernity »

2013, Pérez Art Museum de Miami (PAMM), Etats-Unis

« Latin American Masters of Today and Tomorrow »

2011, ArtSpace, Virginia Miller Galleries, Miami, Etats-Unis

Récompenses

Troisième prix de sculpture

1973, Salon des professeurs et instructeurs d’arts plastiques, Escuela San Alejandro, La Havane, Cuba

Ordre national « 30 ans consacrés à l’art »

1968, La Havane, Cuba

Prix d’acquisition

1964, Salon national de la peinture et de la sculpture, Musée national des beaux-arts, La Havane, Cuba

Prix d’acquisition

1962, Salon national de la peinture et de la sculpture, Musée national des beaux-arts, La Havane, Cuba

Prix d’acquisition Peinture, sculpture et gravure

1959, Salon national de la peinture et de la sculpture, Musée national des beaux-arts, La Havane, Cuba

Prix du mérite

1956, VIIIe Salon national de la peinture et de la sculpture, La Havane, Cuba

Prix d’art

1938, IIe Exposition nationale de peinture et de sculpture, Castillo de la Fuerza, La Havane, Cuba

Prix d’art

1935, Exposition nationale de peinture et de sculpture, La Havane, Cuba

Publications

Amelia Peláez: The Craft of Modernity

2013, Rene Morales, Ingrid S. Elliott, PAMM Published

Amelia Peláez : Cerámica

2008, Maria Elena Jubrias, Amelia Pelaez, éditions Vanguardia

Pintores Cubanos : Amelia Pelaez

1990, Alejandro G. Alonso, éditions ‎Letras Cubanas, La Havane, Cuba

Pintura Cubana Contemporanea, Amelia Pelaez (1896-1968)

1980, éditions ‎Grafica La Habana, Cuba