Antônio Bandeira (1922-1967)

Antonio Bandeira - Arte Latinoamericano Paris

© Galeria Ipanema

1922, Fortaleza, Brésil – 1967, Paris

Peintre. Autodidacte, il peint depuis l’âge de 19 ans des scènes de rues, des événements de la vie quotidienne brésilienne du Nordeste. A 22 ans, il quitte Fortaleza pour Rio de Janeiro, poussé par Raymond Warnier, l’attaché culturel de France en visite à Fortaleza. A Rio, Bandeira étudie l’art et obtient une bourse d’études pour Paris. Pendant ses quatre années de séjour il noue des contacts avec les avant-gardes historiques, le cubisme et le fauvisme. Mais Bandeira commence à rejeter l’enseignement académique des Beaux-Arts et fonde avec les peintres Camille Bryen et Wols, le groupe Banbryols, actif de 1948 à 1951.

Ses œuvres sont emblématiques de l’abstraction courant artistique d’après-guerre, en vogue à l’époque. Bandeira montre son intérêt pour un trait furtif, dur et rapide, que l’on trouve dans “les arbres”, où les branches d’arbres sont sinueuses et rêches, ou “la Grande Ville”, une cité étouffante décomposée dans des nuances de bleu.

Antonio Bandeira décède en 1967 à l’âge de 45 ans, des suites d’une opération d’extraction des amygdales. Il est considéré comme un maître de l’aquarelle et le chef de file de l’abstraction lyrique brésilienne.

Ses œuvres sont exposées dans de grands musées comme le MoMa de New York ou le Musée d’art moderne de Paris. Une rue porte son nom dans sa ville natale, Fortaleza.

MAM – Antônio Bandeira Convite

Réalisateur : Bonita Produções

La présente exposition au MAM (Museu de Arte Moderna de São Paulo, Brésil) rassemble un ensemble d’environ 70 œuvres – toiles, gouaches et aquarelles –, englobant différents moments de sa production artistique, des premières peintures figuratives aux grandes toiles aux tissages et coulures denses de ces dernières années, et trouve sa genèse dans l’exposition Antonio Bandeira : un ami abstrait de la vie , tenue à l’Espaço Cultural Unifor, Fortaleza, d’août à décembre 2017.

Peintures

Oeuvres d’Antônio Bandeira

Neige sur la ville, 1965 Gouache sur papier 32 x 24 cm

Neige sur la ville

1965, gouache sur papier, 32 x 24 cm

Abstrait, 1964 Huile sur toile 108 x 146 cm

Abstrait

1964, huile sur toile, 108 x 146 cm

Composition abstraite, 1950 Huile sur toile 120x120cm

Composition abstraite

1950, huile sur toile, 120x120cm

Composition, 1959 Huile sur toile 23 x 31 cm

Composition

1959, huile sur toile, 23 x 31 cm

Autres informations

Travaux (sélection), récompenses & livres

Expositions personnelles

Exposition individuelle

1950, Galerie du Siècle, Paris, France

Musée d’art moderne de São Paulo (MAM)

1951, São Paulo, Brésil

Associação Brasileira de Imprensa (ABI)

1954, Rio de Janeiro, Brésil

Galerie Edouard Loeb

1956, Paris, France

Seventy Five Gallery

1957, New York, États-Unis

Collection Leirner

1960, São Paulo, Brésil

Inauguration du Museu de Arte da UFC

1961, Fortaleza, Brésil

Galerie Bonino

1962, Rio de Janeiro, Brésil

Exposition Civilização do Nordeste, inauguration du musée d’art populaire de Bahia

1963, Salvador de Bahia, Brésil

Galerie Atrium

1964, São Paulo, Brésil

Salle Antônio Bandeira au Museu de Arte da UFC

1968, Fortaleza, Brésil

Bandeira à Paris

1969, Galerie Debret Paris, France

Rétrospective Antonio Bandeira

1969, Musée d’art moderne de São Paulo (MAM), Brésil

Expositions collectives

Exposition collective avec Aldemir Martins et Inimá de Paula

1945, Galerie Askanasy, Rio de Janeiro, Brésil

Salon d’Automne

1947, Paris, France

Salon de l’Art Libre

1948, Paris, France

Groupe Banbryols

1949, Galerie des Deux-Iles, Paris, France

1ère Biennale Internationale de São Paulo

1951, Musée d’art moderne de São Paulo (MAM), Brésil 

Exposition d’artistes brésiliens

1952, Musée d’art moderne de São Paulo (MAM), Brésil

2ème Biennale Internationale de São Paulo

1953, Musée d’art moderne de São Paulo (MAM), Brésil

27e Biennale de Venise

1954, Venise, Italie

3e Biennale internationale de São Paulo

1955, Musée d’art moderne de São Paulo (MAM), Brésil

5e Biennale internationale de São Paulo

1969, Musée d’art moderne de São Paulo (MAM), Brésil 

Collection Caixa

1998, Conjunto Cultural da Caixa, Curitiba, Brésil

Brésil + 500 Exposition de redécouverte

2000, Paço Imperial, Rio de Janeiro, Brésil

Récompenses

Médaille d’or

1942, Salon d’avril, Fortaleza, Brésile

Médaille de Bronze

1943, Salon des Beaux-Arts de Paulista, São Paulo, Brésil

Médaille de Bronze

1951, Division moderne du Salon national des beaux-arts, São Paulo, Brésil

Publications

Antonio Bandeira 1922-1967 : Pinturas e Desenhos

1982, collectif d’auteurs, éditions Pinakotheke