Araceli Gilbert (1913-1993)

Araceli Gilbert - Arte Latinoamericano Paris
© Archivo Blomberg

1913, Guayaquil, Équateur – 1993, Quito, Équateur

Peintre. Araceli Gilbert étudie à l’école des Beaux Arts de Santiago du Chili en 1936 et suit les cours des artistes Jorge Caballero et Hernan Gazmuri, peintres rejetant l’art classique au profit d’une nouvelle expression plastique. En 1946 l’artiste retourne à Guayaquil, découvre l’expressionnisme européen et rejoint un groupe d’intellectuels de Guayaquil, la Société des Écrivains et Artistes Indépendants.

En 1950, elle s’installe quelques années à Paris, participe au salon des Réalités Nouvelles. Dans les années 60, elle représente à plusieurs reprises l’Équateur dans des biennales.En 1989, le gouvernement équatorien lui a décerné le Premio Nacional de Cultura, Premio Eugenio Espejo. Le monde d’Araceli Gilbert s’exprime en couleurs et en formes. Son voyage en Équateur et son intérêt pour d’autres représentations de la réalité font partie de son travail. 

Elle retourne à Quito vers la fin de sa vie et décède en 1993. Son style est un mélange entre l’expressionnisme européen et ses racines sud-américaines.

Araceli Gilbert est considérée comme l’artiste équatorienne la plus importante du 20ème siècle. Elle est citée comme la “mère” de peinture formaliste abstraite équatorienne et son oeuvre fut décrite à l’époque comme novatrice et pionnière du mouvement pictural des années 40.

El Secreto de la Luz : Araceli Gilbert

Réalisateur : Rafael Barriga

Documentaire édifiant et très complet sur l’artiste équatorienne Araceli Gilbert par le cinéaste Rafael Barriga.

“El secreto de la luz est le premier film équatorien à utiliser du matériel d’archives dans son intégralité. La fille de Blomberg, Marcela, a fondé l'”Archivo Blomberg” au début de ce siècle. Elle a organisé les documents laissés par son père : lettres, illustrations, dessins, toutes les éditions des livres publiés par son père, articles de presse, films et environ 30 000 négatifs photographiques, capturés lors de ses voyages. Tous ces matériaux ont été mis à la disposition des réalisateurs pour créer ce film.”

Peintures

Oeuvres d’araceli Gilbert

Lironda 2, 1960 Technique mixte 85 x 120 cm

Lironda 2

1960, technique mixte, 85 x 120 cm

Formes en équilibre, 1952 Technique mixte 100 x 80 cm

Formes en équilibre

1952, technique mixte, 100 x 80 cm

Hommage à Anton Webern, 1961 Technique mixte

Hommage à Anton Webern

1961, technique mixte

Eloge du cercle, 1978 Acrylique sur toile 100 x 100 cm

Eloge du cercle

1978, acrylique sur toile, 100 x 100 cm

autres informations

Travaux, récompenses & livres

Expositions notables

Museo Nacional de Bellas Artes

1990 avec la Galerie du Dragon, Santiago du Chili, Chili

7è Biennale de São Paulo

1961, São Paulo, Brésil

Casa de las Américas

1960, La Havane, Cuba 

Exposition collective, 5è Biennale de São Paulo

 1959, São Paulo, Brésil

Salón Anual, Museo Nacional de Bellas Artes

1959, La Havane, Cuba

Galería Habana, Arte y Cinema La Rampa

1958, La Havane, Cuba

 

Récompenses

Premio de la II Bienal Interamericana de México

1960, Mexico, Mexique

Premio Adquisición del Salón Anual de Pintura, Escultura y Grabado

1959, La Havane, Cuba

Publications

Angel Acosta Leon y su magia

2013, Rosa Chediak, autoédition