Darío Morales (1944-1988)

Dario Morales - Arte Latinoamericano Paris
© Galerie La Cometa

6 août 1944, Carthagène des Indes, Colombie – 21 mars 1988, Paris

Peintre, dessinateur, sculpteur. A 12 ans, Morales est déjà en avance sur ses camarades de l’école des Beaux-Arts de Carthagène des Indes. A l’âge de 14 ans, Morales expose ses premiers travaux à la galerie de l’Inquisition. En 1962, il quitte l’école pour l’Université de Bogotá. Six ans plus tard, après une importante exposition à la bibliothèque Luis Angel Arango, il s’installe définitivement à Paris où ses deux filles naissent, il y développe sa vie de famille. C’est en 1972 qu’il alterne des expositions aux Etats-Unis et en Europe.

Passionné par les maîtres du XIXème siècle, Morales explore le nu avec une technique irréprochable. Ses nus n’ont pourtant rien de classique. Très érotiques, ils révèlent une sexualité exacerbée, le résultat d’un mélange entre la technique européenne et la sensualité latino-américaine. Cette constante s’applique aussi bien dans la peinture, que dans le dessin et la sculpture. Une certaine tristesse et mélancolie s’y dégagent pourtant, au détour d’un trait, d’une courbe.

Alors que son travail commence à être reconnu, il décède brutalement d’une maladie respiratoire, à l’âge de 43 ans. Deux expositions rétrospectives lui sont organisées, une à la salle Avianca de Barranquilla en 1983 et une autre au Musée d’art moderne de Bogotá en 1984.

Darío Morales

Un document rare et inédit de Dario Morales, l’un des peintres sud-américains les plus méconnus de l’art latino-américains. 

Depuis Paris, Gloria Valencia Castaño a interviewé le peintre colombien, qui parle longuement de sa famille et de son oeuvre. On peut entrapercevoir de façon touchante son épouse et sa fille dans l’atelier. 

Peintures

Oeuvres de Darío Morales

Nu à la chemise, 1972 Huile sur toile 85 x 100 cm

Nu à la chemise, 1972 Huile sur toile 85 x 100 cm

Le bain, 1987 Bronze 74 x 110 x 103 cm

Le bain, 1987 Bronze 74 x 110 x 103 cm

Le lit, 1986 Bronze et acier 44 x 92 x 73 cm

Le lit, 1986 Bronze et acier 44 x 92 x 73 cm

Dario Morales, 1980 Graphite sur papier 107 x 74 cm

Dario Morales, 1980 Graphite sur papier 107 x 74 cm

autres informations

Travaux, récompenses & livres

Expositions notables

« Maestros »

2020, Galeria El Museo, Bogotá, Colombie

« Arte Colombiano Contemporáneo »

1992, Pabellón de las Artes, Séville, Espagne

Aberbach Fine Art

1986, New York, Etats-Unis

« Cien Años de Arte Colombiano »

1985-1986, Museo de Arte Moderno, Bogota, Colombie

« Rétrospective »

1984, Museo de Arte Moderno de Bogotá, Colombie

« Rétrospective »

1983, Salón Avianca de Barranquilla, Bogotá, Colombie

FIAC 78

1980, Grand Palais, Paris, France

« Realismo y Pintura Latinoamericana: Los Setenta »

1980, Center for lnter-American Relations, New York, Etats-Unis

« Plástica Colombiana del siglo XX »

1977, Casa de las Américas, La Havane, Cuba

Bibliothèque Luis Ángel Arango

1968, Bogotá, Colombie

Récompenses

Medalla Instituto Colombiano de Cultura

1986, Instituto Colombiano de Cultura, Bogota, Colombie

Premier Prix de Dessin

1972, Salon national des arts plastiques de l’Université Jorge Tadeo Lozano, Bogota, Colombie

Premier Prix de Dessin

1970, Xe exposition panaméricaine d’arts graphiques de l’Union européenne, Musée d’art moderne La Tertulia, Cali, Colombie

Premier Prix de Peinture

1966, Xe Salón Francisco A. Cano, Colombie

Premier Prix de Peinture

1963, VIIe Salón Francisco A. Cano, Colombie

Publications

Los rostros de Ana: Tres comentarios sobre Darío Morales

2016, Paul Marcelo Velázquez Sabogal, essai sur l’artiste, Vol. 10 Núm. 17 (2015): Arte y memoria

Darío Morales

1993, Eduardo Serrano, Fabio Giraido Isaza, El Sello Editorial, Bogota, Colombie