Édouard Duval-Carrié (1954)

Edouard Duval-Carrié - Arte Latinoamericano Paris
© Stian Roenning

1954, Port-au-Prince, Haïti

Peintre, sculpteur. Enfant, ses parents d’Édouard Duval-Carrié émigrent à Puerto Rico à cause de la dictature de François Duvallier à Haïti.

Duval-Carrié a étudié à l’Université de Montréal et à l’Université McGill au Canada avant d’obtenir un baccalauréat ès arts du Collège Loyola de Montréal en 1978. Il s’installe à Paris en 1988 où il étudie à l’école nationale supérieure des beaux-arts. Édouard Duval-Carrié y vit pendant quelques années, puis il découvre Miami et décide de s’y installer définitivement. L’artiste explique cette décision par le fait qu’il ne peut plus aller à Haïti à cause des tourments politiques et de ses deux enfants. Duval-Carrié expose alors principalement en Europe et aux Amériques. La communauté haïtienne de Miami, ses voyages et ses origines l’influencent beaucoup sur son travail.

Ses peintures retranscrivent le mélange entre les racines africaines de Haïti, l’héritage du colonialisme et la religion Vaudou. Son succès est tel qu’il est associé au Centre culturel haïtien de Miami et fait partie du projet The Haïtian Cultural Arts Alliance.

En 2022, il réalise pour Art Basel Miami “Elevate Española Way” une installation célébrant ses racines haïtiennes sur Miami Beach. Une autre manifestation intitulée “Trapeze Contortionists” est un hommage aux tailleurs de fer de la Croix-des-Bouquets d’Haïti.

Haïti / Interview d’Edouard Duval-Carrié

Réalisateur : Grand Palais

C’est dans son atelier de Little Haïti, quartier de Miami, qu’Edouard Duval-Carrié nous présente les œuvres qu’il a créé spécialement pour l’exposition. En prenant le sucre pour matériau, l’artiste nous renvoie à l’histoire coloniale de l’île et à l’histoire de l’art. Son hommage à Watteau est une rencontre de ces deux histoires. Exposition au Grand Palais jusqu’au 15 février 2015.

Le Grand Palais est un monument parisien situé en bordure des Champs-Élysées, face au Petit Palais, dont il est séparé par l’avenue Winston-Churchill, dans le 8ᵉ arrondissement. Ses 77 000 m² abritent régulièrement salons et expositions.

Peintures

Oeuvres d’édouard duval-carrié

Vision infectée, 2005 Tuile sur toile 100 x 100 cm

Vision infectée

2005, huile sur toile, 100 x 100 cm

Le général Toussaint enfumé, 2003 Technique mixte 160 x160 cm

Le général Toussaint enfumé

2003, technique mixte, 160 x 160 cm

Petite Haïti paralysée, 2011 Technique mixte 48 x 48 cm

Petite Haïti paralysée

2011, technique mixte, 48 x 48 cm

Baron Samdi & son épouse, 1992 Huile sur toile 157 x 281 cm

Baron Samedi & son épouse

1992, huile sur toile, 157 x 281 cm

Autres informations

Travaux, récompenses & livres

Expositions notables

Delia Cugat, Sergio Camporeale, Pablo Obelar, Daniel Zelaya : Grupo Grabas

2022, Galerie Jacques Martinez, Buenos Aires, Argentine

Galería Pecanins

1977, avec le groupe “Grabas”, Mexico, Mexique

Galería Latinoamericana

1972, La Havane, Cuba

Galería La Ruche

1967, Buenos Aires, Argentine

Galería Antígona

1963, Buenos Aires, Argentine

 

Récompenses

Segundo Premio, Salón de artes Plásticas

2004, La Pampa, Argentine

Prix de la Ville de Monaco

1991, Monte Carlo, Monaco

Premio de Grabado “Cordero Guerra”

1969, Rio de Janeiro, Brésil

Premio Grabado Salon Nacional Buenos Aires

1970, Buenos Aires, Argentine

 

Publications

Delia Cugat, Sergio Camporeale (1989-1992)

1992, Damian Hayon, Galerie d’Art de Francony

Pintores Argentinos del Siglo XX : Cugat

1982, Fermin Fevre, Centro Editor de América Latina