Jesse A. Fernández (1925-1986)

Jesse A. Fernandez - Arte Latinoamericano Paris
© Mazin Fernandez

7 décembre 1925, La Havane  – 1986, Paris

Photographe, peintre, écrivain. Jesse A Fernández et sa famille se sont installés dans les Asturies, en Espagne, à la fin des années 1920, pour échapper à la répression exercée par le leader cubain Gerardo Machado. Mais ils retournent à Cuba en décembre 1936 pour échapper à la guerre civile espagnole. Jeune, Jesse A. Fernandez est attiré par la photographie, l’écriture et la peinture. Il part à New-York où il rencontre Willem de Kooning, Jackson Pollock, ou encore Marcel Duchamp qui deviendra son meilleur ami.

Plus tard, Fernández commence la photographie en 1952 et travaille pour l’agence Gamma, les magazines Life, Esquire, Time. En 1959, il retourne à Cuba où il devient le photographe officiel de Fidel Castro. Mais effrayé par sa politique, il part et s’exile à Paris. Le pouvoir castriste tentera de détruire ses travaux. Parallèlement à ses photos, Fernandez a aussi réalisé des peintures inspirées des “vanités” européennes.

Il décède à 60 ans le 13 mars 1986, à Paris.

Une exposition a lieu en 2022 à la Galerie Orbis Pictus, Paris intitulée “Un air de liberté – Jesse A. Fernández” retraçant son intense parcours photographique.

Exposition Jesse A. Fernandez

Exposition du Photographe Cubain Jesse A. Fernandez au Couvent des Minimes à Perpignan du 8 avril 2016 au 13 mai 2016, Couvent des Minimes – 24, rue François Rabelais.

Le Centre International du Photojournalisme de Perpignan (CIP) préserve et promeut les œuvres originales des photographes d’actualité du monde entier.

Peintures

Oeuvres de jesse a. fernandez

Vanité, 1967 Encre et aquarelle 51 x 66 cm

Vanité

1967, encre et aquarelle, 51 x 66 cm

Double vanité, 1967 Encre et aquarelle 29 x 39 cm

Double vanité

1967, encre et aquarelle, 29 x 39 cm

Ténèbres, 1967 Encre et aquarelle 66 x 50 cm

Ténèbres

1967, encre et aquarelle, 66 x 50 cm

Deux vanités, 1968 Encre et aquarelle 51 x 67 cm

Deux vanités

1968, encre et aquarelle, 51 x 67 cm

autres informations

Travaux, récompenses & livres

Expositions notables

“Un air de liberté”

2022, Galerie Orbis Pictus, Paris, France

“La liberté du trait. Jesse A. Fernández, Agustin Cárdenas, Solano Cárdenas, Joaquin Ferrer & Luis Israel Gonzáles Sosa”

2021, Galerie Orbis Pictus, Paris, France

“L’art a un visage. Jesse A. Fernández et ses modèles.”

2020, Galerie Orbis Pictus, Paris, France

“Errancia y fotografia, el mundo hispánico de Jesse A. Fernández”

2020, Institut Cervantès, Brasilia, Brésil

“Mexique, Aller-retour”

2019, Galerie Le Réverbère, Gap, France

“Jesse A. Fernández”

2019, Galerie Nota Bene, Gap, France

“All that jazz, and more”

2019, CTICC | Cape Town International Convention Centre, Le Cap, Afrique du Sud

“Jesse A. Fernández” at London Art Fair

2019, Business Design Centre, Londres, Royaume-Uni

“De Mexico à Paris. Jesse A. Fernández”

2018, Institut Cervantès, Palerme, Italie

“Vagabodaggio e fotografia, il mondo ispanico di Jesse A. Fernández”

2018, Institut Cervantès, Naples, Italie

“Jesse A. Fernandez – Une œuvre 1952-1986”

2017, Galerie David Guiraud, Paris, France

Récompenses

Prix de peinture

De 1967 à 1975, Cintas Foundation Fellowship, New York, États-Unis

Publications

L’art a un visage, Jesse A. Fernández et ses modèles

2020, Juan Manuel Bonet, Serge Fauchereau, galerie Orbis Pictus, Paris, France

Errancia y fotografía, El mundo hispánico de Jesse A. Fernández

2017, Juan Manuel Bonet, Fernando Castillo, Institut Cervantès, Huelva, Espagne

Tours et détours de La Havane à Paris

2012, Gabriel Bauret, Juan Manuel Bonet, Jean-Philippe Clerc, Pascal Delannoy, Ben-Ami Fihman, Bernard Plossu, etc, Filigranes / Maison de l’Amérique latine, Paris, France

Jesse A. Fernández

2003, Juan Manuel Bonet, Guillermo Cabrera Infante, Osbel Suárez, éditions Aldeasa, Museo nacional Centro de Arte Reina Sofia, Madrid, Espagne

Retratos

1984, Jesse A. Fernandez, Ediciones Cultura Hispanica, Instituto de Cooperacion Ibericoamericana, Madrid, Espagne

Les Momies de Palerme

1980, Dominique Fernandez, Editions du Chêne, Paris, France

Cajas

1976, Jesse A. Fernandez, Galerie Ynguanzo, Madrid, Espagne