Leonor Fini (1908-1996)

Leonor Fini - Arte Latinoamericano Paris
© Leonor-fini.com

30 août 1908, Buenos Aires – 18 janvier 1996, Paris

Peintre, décoratrice, écrivain. Leonor Fini est d’ascendance italienne et argentine, et passe son enfance à Trieste. Elevée dans un milieu bourgeois, elle acquiert très tôt une solide culture artistique.

A 17 ans, elle part pour Milan et commence à peindre des toiles classiques. En 1937, Leonor Fini s’installe à Paris et fait la connaissance des surréalistes de leur “chef” André Breton. Malgré son intérêt dans le mouvement et sa sympathie pour George Bataille et Max Ernst, elle n’apprécie pas les réunions et les groupes. Elle expose à New York en 1939, où sa peinture trouve un certain écho. L’artiste réalise également des portraits d’Anna Magnani et Jean Genet, et réalise pas moins de 40 expositions à travers le monde, jusqu’à sa mort en 1996.

Son style est onirique, surréaliste et inquiétant – voire cruel, où les chats et les femmes occupent une place majeure. Pour elle, le chat est un animal féminin en puissance, à la doux et violent, tandis que la femme est tour à tour amante, enchanteresse, sorcière ou démone.

La chanteuse Madonna, amatrice de Fini, lui rendra hommage dans le clip Bedtime Story en 1994, tiré de l’album du même nom.

Oeuvres

Pin It on Pinterest

Share This