Luis Caballero (1943-1995)

Luis Caballero - Arte Latinoamericano Paris
© La FM

27 août 1943 – 19 juin 1995, Bogotá

Dessinateur, graveur et peintre. En 1965, Luis Caballero étudie l’art à l’Université des Andes en Colombie, et assiste aux cours de Juan Antonio Roda et Marta Traba, deux artistes reconnus qui auront une influence capitale sur son travail. En 1966, après s’être marié, il devient professeur dans la même école et à l’Université Tadeo Lozano. Il part pour Paris en 1963 et rentre à l’académie de la Grande Chaumière, et réside dans la capitale quelques années. Caballero retourne à Bogotá en 1995 à l’occasion d’une exposition d’un ensemble de dessins, pour beaucoup inédits, à la bibliothèque Luis Ángel Arango.

Puis, Caballero gagne le premier prix en 1968 de la Biennale de Coltejer à Medellín avec son tableau “la chambre de l’amour“. Ouvertement homosexuel, son œuvre se composait principalement de nus masculins lascifs, entre douleur et érotisme, exécutés avec un réalisme inhabituel. Ses influences notables étaient Francis Bacon et De Kooning dans leur représentation graphique et violente de la douleur.

Atteint du SIDA depuis trois ans, l’artiste luttait contre la dégradation progressive de son état qui affectait sa manière de peindre. Il décède brusquement d’une attaque cérébrale à 51 ans. L’année suivante, la ville crée la Fondation Luis Caballero en sa mémoire.

Plusieurs de ses estampes sont conservées à la BnF.

Recorrido Delia Cugat

Réalisateur : Nosotras Proponemos TV

Nosotras Proponemos TV a été invité à participer à l’exposition Transformation. L’espace musée a été réalisé pour faire place à 4 artistes qui composent la collection du Musée National de la Gravure de Buenos Aires : Ana María Moncalvo, Fernanda Barrera, Laura Bustos Vocos et Delia Cugat, et les montrer, dans un montage où ils rencontrent et traverser les temps et les sens pour les voir avec des yeux nouveaux. La diffusion de ces œuvres se poursuit désormais dans cette visite virtuelle au format animation.

Peintures

Oeuvres de Delia Cugat

Encuentros , 1996, huile sur toile, 146.7 x 97.2 cm

Encuentros

1996, huile sur toile, 146.7 x 97.2 cm

La ventana, 1980, huile sur toile, 73.3 x 92.1 cm

La ventana

1980, huile sur toile, 73.3 x 92.1 cm

Turbulences Argentinean School, huile sur toile, 92 x 73 cm

Turbulences Argentinean School

1991, huile sur toile, 92 x 73 cm

Untitled (Abstract Figure), 2020, aquarelle sur papier, 71.1 x 48.3 cm

Untitled (Abstract Figure)

2020, aquarelle sur papier, 71.1 x 48.3 cm

Autres informations

Travaux, récompenses & livres

Expositions notables

Delia Cugat, Sergio Camporeale, Pablo Obelar, Daniel Zelaya : Grupo Grabas

2022, Galerie Jacques Martinez, Buenos Aires, Argentine

Galería Pecanins

1977, avec le groupe “Grabas”, Mexico, Mexique

Galería Latinoamericana

1972, La Havane, Cuba

Galería La Ruche

1967, Buenos Aires, Argentine

Galería Antígona

1963, Buenos Aires, Argentine

 

Récompenses

Segundo Premio, Salón de artes Plásticas

2004, La Pampa, Argentine

Prix de la Ville de Monaco

1991, Monte Carlo, Monaco

Premio de Grabado “Cordero Guerra”

1969, Rio de Janeiro, Brésil

Premio Grabado Salon Nacional Buenos Aires

1970, Buenos Aires, Argentine

 

Publications

Delia Cugat, Sergio Camporeale (1989-1992)

1992, Damian Hayon, Galerie d’Art de Francony

Pintores Argentinos del Siglo XX : Cugat

1982, Fermin Fevre, Centro Editor de América Latina