Miguel Ángel Vidal (1928-2009)

Miguel Ángel Vidal (1928-2009) - Arte Latinoamericano Paris
© Fundacion Konex

27 juin 1928 – 15 février 2009, Buenos Aires, Argentine

Plasticien. A l’âge de 12 ans, Miguel Ángel Vidal étudie le dessin en compagnie de graveurs et de dessinateurs reconnus de l’école del Barrio de la Boca. Il intègre l’école des Beaux-Arts Manuel Belgrano où il devient également professeur. Vidal obtient son titre de professeur de dessin et de graphiste. Son style naturaliste évolue vers des formes expressives inspirées du cubisme.

D’expérimentations en expérimentations, il se trouve attiré par l’idée de mouvement qu’il travaille dans son atelier, et qui sera une constante dans son œuvre. La lumière y occupe une place importante, jouant avec les formes et les couleurs dans des boîtes d’acrylique et de métal. À partir de la fin des années 70 et du début des années 80, la lumière gagne en autonomie et l’emporte sur tous les éléments de la peinture de Vidal ; elle semble s’approprier l’espace, en dégageant une plus grande énergie. Les bandes de couleur travaillent avec des glacis et les limites deviennent imprécises, les courbes aux rythmes mélodiques sont visualisées de manière presque tactile. L’œuvre de Miguel Ángel Vidal a été vue pour la première fois aux États-Unis en 1964, dans le cadre de l’exposition Nuevo Arte Argentina. 

Il décède à Buenos Aires en 2009 à l’âge de 80 ans.

Vidal est considéré comme l’un des pionniers de l’art digital, utilisant les premiers ordinateurs du pays pour produire ses travaux. Son Manifeste de Arte Generativo eut une grande influence sur une génération d’artistes cinétiques.

Présentation de l’artiste

Réalisateur : Miguel Ángel Vidal

Miguel Ángel Vidal est né en Argentine en 1928. Dès ses débuts en tant qu’artiste, il s’est intéressé à la représentation non figurative, et son apparition sur la scène locale en lien avec le groupe Arte Generativo est une conséquence naturelle de ces recherches. Arte Generativo comprenait également Eduardo Mac Entyre et, pendant une brève période, l’ingénieur Ramón Baudés Gorlero. Fondé en 1959, le groupe a été un point de repère important de l’abstraction géométrique en Argentine. Le nom du groupe lui a été donné par le critique et collectionneur Ignacio Pirovano, un admirateur du peintre belge Georges Vantongerloo

Peintures

Oeuvres de Miguel Ángel Vidal

Labyrinthe du son, 1977 Technique mixte 130 x 130 cm

Labyrinthe du son

1977, technique mixte, 130 x 130 cm

Peinture générative, 1978 Acrylique sur toile 120 x 120 cm

Peinture générative

1978, acrylique sur toile, 120 x 120 cm

Labyrinthe de l’esprit, 1977 Technique mixte 130 x 130 cm

Labyrinthe de l’esprit

1977, technique mixte, 130 x 130 cm

Destello espiritual, 1976, acrylique sur toile, 100 x 100 cm

Destello espiritual

1976, acrylique sur toile, 100 x 100 cm

autres informations

Travaux, récompenses & livres

Expositions notables

“La spiritualité de la forme”

1997, Fondation Andreani, Buenos Aires, Argentine

“La Rebelión de los Gerontes”

1996, Centre culturel Recoleta, Buenos Aires, Argentine

“Mois des arts plastiques”, 50e anniversaire de la Société des journaux, revues et assimilés (SDRA)

1995, Buenos Aires, Argentine

“35 ans d’art génératif”

1994, salle d’art de l’A.T.C., Buenos Aires, Argentine

Deuxième biennale d’art Konex, “Cent chefs-d’œuvre de cent peintres argentins”

1994, Musée national des beaux-arts, Buenos Aires, Argentine

Musée provincial des Beaux-Arts

1993, “Emiliano Guiñazú-Casa Fader” de Mendoza, Argentine

“Fifty Years of Collecting, An Anniversary Selection Painting Since World War II”

1987, The Salomon R Guggenheim Foundation By New York, États-Unis

“Arte Argentina dalla Independenza ad Oggi” (1810-1987)

1987, l’Instituto Italo-Latinoamericano, Buenos Aires, Argentine

“Sous une nouvelle lumière”

1986, Galerie Wildenstein, Buenos Aires, Argentine

“Abstraction du XXe siècle”

1985, Musée d’art moderne, Fondation Fortabat, Buenos Aires, Argentine

“Lux Umbra Dei”

1984, Musée d’art moderne de Buenos Aires et à la Fondation Pagani, Milan, Italie

“Portraits”

1984, Museo Fernández Blanco, Buenos Aires, Argentine

Récompenses (sélection)

Unforgettable Master

2009, Universidad UCES, Buenos Aires, Argentine

Prix Hommage à Miró

1994, Barcelone, Espagne

Prix Konex – Diplôme de mérite : peinture géométrique

1982, Buenos Aires, Argentine

Prix invité Banco del Acuerdo à la génération intermédiaire

1980, Musée national des Beaux-Arts, Buenos Aires, Argentine, émission d’un timbre postal argentin avec la reproduction de l’œuvre “Expansión de la Luz sobre la línea” (1981)

Premier prix

1971, exposition Italo, Musée d’art moderne

Troisième prix

1970, P.Pueyrredon, Salón Italo

Premier prix

1969, Salón Automóvil Club Argentino, Buenos Aires, Argentine

Prix Paolini

1968, Salón Plástica con los Plásticos, Museo Nacional de Bellas Artes/Prix de la critique d’art, LVII Salón Nacional de Artes Plásticas.

Publications (sélection)

“Quién es Quién – 30 años (1980-2009)”

2010, Ediciones de la Fundación Konex, Buenos Aires, Argentine

 “IMAN NUEVA YORK”

2010, Rodrigo Alonso, Adriana Rosemberg, Catálogo Fundación Proa, Buenos Aires, Argentine

“200 años de Arte Geométricos y Modernos”

Ignacio Gutierrez Zaldívar, Gente, 2010

“Encuentro Académico con el Maestro Miguel Ángel Vidal”

2010, Dto. de Artes Visuales del IUNA, Cátedra Vergara Proyectual y Otav Pintura

“Libro de Oro de las Artes Visuales Argentinas-Pintura Geométrica”

1983, Raúl Vera Ocampo, Fundación Konex, Buenos Aires, Argentine

“La Luz y sus espacios”

1981, Arean, Carlos Miguel Ángel Vidal, Catálogo Galería Wildenstein, Buenos Aires, Argentine

 “Pintores Argentinos del siglo XX, Vidal”

1981, María Silvia Sánchez Zeballos e Isaura Molina, fascicule 45 Centro Editor de América Latina, Buenos Aires, Argentine