Oswaldo Vigas (1926-2014)

Oswaldo Vigas - Arte Latinoamericano Paris
© Alberto Hernandez

4 août 1926, Valencia, Vénézuela – 22 avril 2014, Caracas, Vénézuela

Peintre. Il est le fils du docteur José de Jesús Vigas et de Nieves Linares, descendante du peintre vénézuélien Arturo Michelena. Son père décède lorsqu’il a 10 ans. En 1941, l’artiste s’installe à Guacara, où il réalise ses premières peintures. Son premier travail fut l’illustration du “Libro de Poesia” paru en 1941. Deux ans plus tard, il gagne la médaille d’Honneur pour son oeuvres “Hojas Rojas”. Puis il étudie la médecine à l’Université des Andes, puis à l’Université Centrale du Venezuela, bien qu’il ne fut jamais docteur. Il s’installe à Paris en 1953. Vigas suivait les cours d’histoire de l’art à la Sorbonne.

On lui commande des mosaïques pour l’Université Centrale qu’il réalise à Paris. Ensuite, il retourne au Venezuela en 1957, réalise des sérigraphies aux Etats-Unis en en 1972, puis des gouaches en 1983 avec Simon Bolivar. En 1985, il expose ses premières statues en bronze. En 1990, le Musée d’Art Contemporain de Caracas a organisé une rétrospective avec plus de 200 œuvres comprenant des peintures, des sculptures, des tapisseries, des céramiques, des bijoux et des objets artisanaux. En 1999, l’artiste a été honoré lors de la septième édition de la FIA. Dans sa dernière période, ses peintures tendent vers la simplicité, avec quelques touches de couleur et de grandes surfaces de toile vierge. De son travail, la Galería de Arte Nacional de Caracas possède dans sa collection un nombre important d’œuvres datées entre 1957 et 1987.

Oswaldo Vigas décède le 22 avril 2014 d’une pneumonie à l’âge de 88 ans, après avoir été admis dans un hôpital de Caracas sans symptômes graves. Il est considéré comme l’un des plus importants artistes contemporains du Venezuela de son temps.

Oswaldo Vigas

Réalisateur : José Antonio Castro

Documentaire réalisé pour le projet “Maestros Creadores del Arte Venezolano” de IARTES, avec la collaboration de CINAP et de la Fundación Museos Nacionales.

Le Ministerio del Poder Popular para la Cultura est une institution qui fait partie du cabinet exécutif du gouvernement vénézuélien. Ses activités visent essentiellement à superviser les politiques culturelles du pays et celles qui découlent des directives émises par la présidence de la République bolivarienne du Venezuela.

Peintures

Oeuvres d’Oswaldo Vigas

Sorcière jaune, 1965 Huile sur toile 100 x 100 cm

Sorcière jaune

1965, huile sur toile, 100 x 100 cm

L'oiseau bleu l'ancêtre, 1977 Huile sur carton 101 x 70 cm

L’oiseau bleu l’ancêtre

1977, huile sur carton, 101 x 70 cm

Reproche, 1997 Huile sur toile de jute 130 x 100 cm

Reproche

1997, huile sur toile de jute, 130 x 100 cm

Personnages #1, 1953 Huile sur toile 80 x 130 cm

Personnages #1

1953, huile sur toile, 80 x 130 cm

autres informations

Travaux, récompenses & livres

Expositions notables

Institut National des Sciences Appliquées

2002, Lyon, France

“Entes, colonieras y recuerdos de viaje”

2000, Galerie Dimaca, Caracas, Venezuela

Ambassade de France

1999, Caracas / Restaurant Il Pinolo, Tokyo, Japon

Aldo Castillo Gallery

1998, Chicago, Etats-Unis

“Key Works”

1997, Comandancia General de la Aviación, Caracas, Venezuela

“Comadres, equilibrists, peleles y otros engendros”

1996, Ascaso Art Gallery, Valencia, Venezuela

“Mutantes, peleles, contorsionistas y otros”

1995, Galerie La Tour des Cardinaux, L’Isle-sur-la-Sorgue, France

“Vigas de 1952 à 1993”

1993, Palais de la Monnaie, Paris, France

“Oswaldo Vigas à Paris”

1994, GAN / Galerie Internationale Corinne Timsit, Paris, France

“Los duendes”

1992, Itagalería, El Hatillo, Venezuela

“Oswaldo Vigas, de 1942 à 1990”

1990, MACCSI, Caracas, Venezuela

“Idoles et personnages”

1984, Galerie Durban, Caracas, Venezuela

Salle d’exposition

1982, Barreau de l’État de Merida, Merida, Mexique

Galerie municipale d’art

1981, Puerto La Cruz / MBA

Ambassade du Venezuela

1980, Paris, France

Récompenses

Grand Prix S.A.S. Le Prince Rainier III

1992, XXVIe Prix international d’art contemporain, Monte-Carlo, Monaco

Première mention

1973, Ière Biennale d’art latino-américain, Museo de Arte Moderno de Sogamoso, Colombie

Prix Arturo Michelena

1964, XXII Salón Arturo Michelena, Valence, Venezuela

Prix d’acquisition

1959, Exposition d’art latino-américain contemporain, Palacio de la Inquisición, Cartagena, Colombie

Prix Puebla de Bolívar

1958, XIXème Salon officiel, Venezuela

Deuxième prix

1956, III Salón D’Empaire, Maracaibo, Venezuela

Prix Shell Company of Venezuela

1955, “Exposition internationale de peinture”, Ateneo de Valencia, État de Carabobo, Venezuela.

Prix officiel des arts plastiques

1952, XIIIe Salon officiel, Venezuela

Publications

Oswaldo Vigas – Geometría Lírica

2016, Dennys Matos Ascaso Gallery, Miami, Etats-Unis

Oswaldo Vigas

2011, éditions Du Félin, Villa Tamaris, la-Seyne-sur-Mer, France

Oswaldo Vigas 

1993, Gaston Diehl, éditions Armitano, Caracas, Venezuela

Oswaldo Vigas : Imagen de una Identidad Expresiva, Pintura 1966-1977

1977, Juan Calzadilla, Galeria del Instituto Nacional de Cultura Museo de Arte Italiano