Pedro Coronel (1923-1985)

Pedro Coronel - Arte Latinoamericano Paris
© Laura Cohen

25 mars 1925, Zacatecas, Mexique – 23 mai 1985, Mexico

Peintre, sculpteur. Frère de Rafael Coronel. Pedro Coronel étudie la peinture et la sculpture à l’Ecole Nationale La Esmeralda de Mexico pendant 5 ans. Il s’installe à Paris en 1954 où il rencontre le poète Octavio Paz. Puis il expose en France, en Italie, au Japon, aux Etats-Unis et au Brésil.

En 1984, l’artiste est récompensé par le Prix National des Arts et des Sciences à Mexico. Son style était abstrait, avec des couleurs inédites et sur des formats gigantesques. Ses sculptures, elles, étaient simplifiées. Dans tous les cas, une sensualité et une ambiance typiquement latino-américaines s’en dégageaient. Parallèlement à sa carrière, Coronel était un grand collectionneur d’art précolombien, d’arts premiers et d’art gréco-romain.

Il décède en 1985 à 62 ans, d’un accident vasculaire cérébral à Mexico.

Depuis sa mort, son œuvre continue d’être exposée dans divers lieux au Mexique. En 2005, le Museo de Arte Moderno a organisé une rétrospective de son travail 30 ans après sa mort, principalement des huiles à grande échelle. En 2009, une exposition de ses œuvres graphiques a été organisée au siège du gouvernement de l’État de Tabasco, à Villahermosa.

Recorrido Delia Cugat

Réalisateur : Nosotras Proponemos TV

Nosotras Proponemos TV a été invité à participer à l’exposition Transformation. L’espace musée a été réalisé pour faire place à 4 artistes qui composent la collection du Musée National de la Gravure de Buenos Aires : Ana María Moncalvo, Fernanda Barrera, Laura Bustos Vocos et Delia Cugat, et les montrer, dans un montage où ils rencontrent et traverser les temps et les sens pour les voir avec des yeux nouveaux. La diffusion de ces œuvres se poursuit désormais dans cette visite virtuelle au format animation.

Peintures

Oeuvres de pedro coronel

Les hallucinés, 1959 Huile sur toile 180 x 140 cm

Les hallucinés

1959, huile sur toile, 180 x 140 cm

Sans titre (triptyque), 1981 Technique mixte 8 panneaux de 80 cm

Sans titre (triptyque)

1981, technique mixte, 8 panneaux de 80 cm

Sans titre, 1959 Huile sur toile 70 x 50 cm

Sans titre

1959, huile sur toile, 70 x 50 cm

La guerre fleurie, 1958 Huile sur toile 113 x 268 cm

La guerre fleurie

1958, huile sur toile, 113 x 268 cm

Autres informations

Travaux, récompenses & livres

Expositions notables

Delia Cugat, Sergio Camporeale, Pablo Obelar, Daniel Zelaya : Grupo Grabas

2022, Galerie Jacques Martinez, Buenos Aires, Argentine

Galería Pecanins

1977, avec le groupe “Grabas”, Mexico, Mexique

Galería Latinoamericana

1972, La Havane, Cuba

Galería La Ruche

1967, Buenos Aires, Argentine

Galería Antígona

1963, Buenos Aires, Argentine

 

Récompenses

Segundo Premio, Salón de artes Plásticas

2004, La Pampa, Argentine

Prix de la Ville de Monaco

1991, Monte Carlo, Monaco

Premio de Grabado “Cordero Guerra”

1969, Rio de Janeiro, Brésil

Premio Grabado Salon Nacional Buenos Aires

1970, Buenos Aires, Argentine

 

Publications

Delia Cugat, Sergio Camporeale (1989-1992)

1992, Damian Hayon, Galerie d’Art de Francony

Pintores Argentinos del Siglo XX : Cugat

1982, Fermin Fevre, Centro Editor de América Latina