Roberto Montenegro (1885-1968)

Roberto Montenegro - Arte Latinoamericano Paris

© Museo de las Constituciones

19 février 1887, Guadalajara, Jalisco – 13 octobre 1968, Mexico

Peintre, lithographe et scénographe. Très jeune, Montenegro illustre les numéros de la Revue Moderne du Mexique. Entre 1904 et 1905, l’artiste étudie avec Felix Bernardelli, un artiste brésilien installé à Guadalajara. Plus tard, il entre à l’Académie San Carlos, école des Beaux-Arts du Mexique où il perfectionne son art.

Durant ce séjour, Montenegro fait la connaissance de Diego Rivera. Une bourse accordée en 1906 lui permet d’étudier en Europe. Il choisit Paris et y reste pendant 2 ans. Monténégro se fait alors connaître par le biais de salons comme celui des Artistes Français et le Salon d’Automne. Là-bas, il présente une peinture intitulée « Fleurs ». Il voyage ensuite à Londres et en Italie. De retour au Mexique en 1910, à Guadalajara, Montenegro entre dans le Cercle artistique fondé par Gerardo Murillo. Il y réalise des  expositions avec succès en 1913, puis repart en Europe où il y reste six ans, où il fait la connaissance des styles picturaux de Picasso ou encore Juan Gris.

À Paris, Montenegro fréquente l’école des Beaux- Arts, a travaillé avec Ruben Dario dans le Magazine du Monde. Puis il partage son temps entre des séjours à Majorque, des décorations de bâtimetns publics, des illustrations pour enfants de La lampe d’Aladdin, la parution d’albums de dessins Vaslav Nijinsky, la décoration du Théâtre National et la scénographie pour la revue musicale Depuis la Lune. Jusqu’en 1967, Montenegro mutiplie avec succès les collaborations, les décorations de bâtiments et les expositions de son travail toujours avec succès dans le monde et particulièrement au Mexique. Il reçoit le Prix National des Arts en 1967.

Il décède en 1968. Roberto Montenegro est considéré comme un pionnier de l’art contemporain mexicain et l’a fait connaître à l’étranger.

Les muraux perdus de Roberto Montenegro

Réalisateur : Jorge Prior pour  TV Unam

Roberto Montenegro est celui qui a inauguré la tradition muraliste au Mexique, ces peintures murales sont les premières à apparaître dans le centre de Mexico. Difficile à visiter, pour certains absolument inconnu, c’est pourquoi on les a appelés perdus. Montenegro est un artiste qui a été accaparé par la suite par les grands muralistes, mais son œuvre est précieuse et vigoureuse.

Il avait une relation avec Serguei Eisenstein venu au Mexique, on dit qu’il l’a influencé, mais il faut regarder ces peintures murales et dire qui a influencé qui… Montenegro était une figure clé de l’art du début du XXe siècle au Mexique.

Peintures

Oeuvres de Roberto Montenegro

Síntesis 1939 huile sur toile 100 x 140 cm

Síntesis

1939, huile sur toile, 100 x 140 cm

Femmes Maya, 1926, huile sur toile, 80 x 69.8 cm

Femmes Maya

1926, huile sur toile, 80 x 69.8 cm

Pêcheur de Majorque 1942 huile sur toile 100 x 150 cm

Pêcheur de Majorque

1942, huile sur toile, 100 x 150 cm

Portrait d’un antiquaire ou Portrait de Chucho Reyes et autoportrait, 1926, huile sur toile

Portrait d’un antiquaire ou Portrait de Chucho Reyes et autoportrait

1926, huile sur toile

autres informations

Travaux, récompenses & livres

Expositions notables

« Third Eye : The Costantini Collection in Malba »

2023, Musée d’art latino-américain de Buenos Aires (MALBA), Buenos Aires, Argentine

« Símbolo y reino Tres grandes colecciones novohispanas »

2021, Musée national d’Art, Mexico, Mexique

« Día de Muertos : A Time to Grieve & Remember »

2021, National Museum of Mexican Art, Chicago, Etats-Unis

« El Eterno Retorno : La Muerte en las colecciones del Museo Nacional de Arte »

2021, Musée national d’Art, Mexico, Mexique

« Mexican Modernity : 20th-Century Paintings from the Zapanta Collection »

2019, Rollins Museum of Art, Miami, Etats-Unis

« Paint the Revolution : Mexican Modernism, 1910–1950 »

2017, Musée des Beaux-Arts de Houston, Etats-Unis

« Los Modernos »

2015, Museo Nacional de Arte (MUNAL), Mexico, Mexique

Récompenses

Premio Nacional de Ciencias y Artes

1967, Governo dos Estados Unidos Mexicanos, Mexico, Mexique

Publications

El Universo de Montenegro

2013, Roberto Montenegro, éditions Instituto Nacional de Bellas Artes y Literatura, Mexique

Planos en el tiempo/ Planning in Time : Memorias de Roberto Montenegro

2001, Roberto Montenegro, éditions Artes De Mexico Y Del Mundo S.A, Mexique

Mascaras Mexicanas

1926, Roberto Montenegro, Xavier Villaurrutia, Ramón Mena, éditions Talleres Graficos de la Nacion, Mexique