Roberto Montenegro (1885-1968)

Roberto Montenegro - Arte Latinoamericano Paris

© Museo de las Constituciones

19 février 1887, Guadalajara, Jalisco – 13 octobre 1968, Mexico

Peintre, lithographe et scénographe. Très jeune, Montenegro illustre les numéros de la Revue Moderne du Mexique. Entre 1904 et 1905, il étudie avec Felix Bernardelli, un artiste brésilien installé à Guadalajara. Plus tard, il entre à l’Académie San Carlos, école des Beaux-Arts du Mexique où il perfectionne son art.

Durant ce séjour, Montenegro fait la connaissance de Diego Rivera. Une bourse accordée en 1906 lui permet d’étudier en Europe. Il choisit Paris et y reste pendant 2 ans. Monténégro se fait alors connaître par le biais de salons comme celui des Artistes Français et le Salon d’Automne où il présente une peinture intitulée “Fleurs”. Il voyage ensuite à Londres et en Italie. De retour au Mexique en 1910, à Guadalajara, Montenegro entre dans le Cercle artistique fondé par Gerardo Murillo. Il y réalise des  expositions avec succès en 1913, puis repart en Europe où il y reste six ans, où il fait la connaissance des styles picturaux de Picasso ou encore Juan Gris.

À Paris, Montenegro fréquente l’école des Beaux- Arts, a travaillé avec Ruben Dario dans le Magazine du Monde. Puis il partage son temps entre des séjours à Majorque, des décorations de bâtimetns publics, des illustrations pour enfants de La lampe d’Aladdin, la parution d’albums de dessins Vaslav Nijinsky, la décoration du Théâtre National et la scénographie pour la revue musicale Depuis la Lune.

Jusqu’en 1967, Montenegro mutiplie avec succès les collaborations, les décorations de bâtiments et les expositions de son travail toujours avec succès dans le monde et particulièrement au Mexique. Il reçoit le Prix National des Arts en 1967 et décède l’année suivante.

Roberto Montenegro est considéré comme un pionnier de l’art contemporain mexicain et l’a fait connaître à l’étranger.

Oeuvres

Pin It on Pinterest

Share This