Rodolfo Nieto (1936-1985)

Rodolfo Nieto - Arte Latinoamericano Paris
© Lastro Arte

16 juillet 1936, Oaxaca, Mexique – 24 juin 1985, Mexico

Peintre. Son père Rodolfo Nieto Gris, médecin épidémiologiste, a mystérieusement quitté le foyer vers 1949. La famille est alors démunie. Il perd son petit frère Carlos assassiné pour ses associations politiques. L’art devient une échappatoire à sa situation personnelle : il intègre adolescent à l’Ecole Nationale La Esmeralda de Mexico, où bon nombre d’artistes mexicains s’y sont formés, Pedro Coronel entre autres. Voulant élargir sa curiosité, il déménage à Paris dans les années 60. L’ambiance de la ville change considérablement son style et lui donne de nouvelles perspectives. Sa série de tableaux “Bestiario” sur des animaux est inspirée des zoos européens. En 1963 et 1968, Nieto gagne la Biennale de Paris et celle de Caen et Menton en 1970. L’artiste finit par revenir à Mexico la même année. Il épouse Nancy Glenn-Nieto, une peintre mexicaine.

En Europe, Nieto avait acquis une renommée et une reconnaissance dans le monde de l’art. Mais son pays natal n’est pas prêt à découvrir son art, et Nieto plonge dans une profonde dépression nerveuse. Cela va changer son style: ses rêves sont exprimés par des formes erratiques, résultat de la lucidité de l’artiste sur sa fin proche. Sa série des “Calaveras” (“têtes de mort”) est un parfait exemple de cette obsession pour la mort et pour les traditions mexicaines liées à ce sujet.

Il décède des suites de sa dépression en 1986, à l’âge de 49 ans.

Documental Ángel Acosta León

Réalisateur : Vladimir Garcia

Teaser du documentaire réalisé par Vladimir Garcia et Champola, raconte la vie et l’œuvre de l’artiste plastique Ángel Acosta León. Le monde sudiste d’un artiste oublié qui exprimait dans son œuvre la “cubanité” de son monde intérieur, il a disparu en mer le 5 décembre 1964 alors qu’il rentrait à Cuba après son succès en Europe. Selon les dires du réalisateur, “sa mort est sa dernière œuvre”.

Peintures

Oeuvres d’Ángel Acosta León

Cafetera, 1960 Huile sur carton 26 x 20 cm

Cafetera

1960, huile sur panneau, 25,4 x 19,7 cm

Sans titre, 1963 Huile sur carton 71 x 120 cm

Sans titre

1963, huile sur carton, 71 x 120 cm

Homme et femme debout 1960 Gouache, encre & aquarelle sur papier 28 x 23 cm

Homme et femme

1960, gouache, encre et aquarelle sur papier, 24 x 34.4 cm

Pájaro Zunzun, 1963 huile sur Isorel 63 x 81 cm

Pájaro Zunzun

1963, huile sur Isorel, 63 x 81 cm

autres informations

Travaux, récompenses & livres

Expositions notables

Museo Nacional de Bellas Artes

1990 avec la Galerie du Dragon, Santiago du Chili, Chili

7è Biennale de São Paulo

1961, São Paulo, Brésil

Casa de las Américas

1960, La Havane, Cuba 

Exposition collective, 5è Biennale de São Paulo

 1959, São Paulo, Brésil

Salón Anual, Museo Nacional de Bellas Artes

1959, La Havane, Cuba

Galería Habana, Arte y Cinema La Rampa

1958, La Havane, Cuba

 

Récompenses

Premio de la II Bienal Interamericana de México

1960, Mexico, Mexique

Premio Adquisición del Salón Anual de Pintura, Escultura y Grabado

1959, La Havane, Cuba

Publications

Angel Acosta Leon y su magia

2013, Rosa Chediak, autoédition