Alberto Guzmán (1927-2017)

Alberto Guzmán - Arte Latinoamericano Paris
© Didier Gicquel

4 septembre 1927, Talara, Pérou – 2 novembre 2017, Paris

Sculpteur. Alberto Guzmán étudie à l’école Nationale des Beaux-Arts de Lima en 1956 et gagne la médaille d’or. Il expose ensuite son premier travail: une sculpture en fer soudé, abstraite. En 1959, Guzmán fait sa première exposition personnel à l’Institut d’Art Contemporain de Lima. Le gouvernement français lui offre une bourse d’études et il s’installe à Paris en 1962.

Là-bas, l’artiste expose au Musée d’Art Moderne et au Salon de la Jeune Sculpture. Puis, l’année suivante, il est officiellement invité à la Biennale de Paris. Il gagne de nombreux prix à Venise et dans la capitale. Sa sculpture est monumentale: de grandes dimensions abstraites qui ornent des villes comme Madrid, Séoul et Paris, au Parc Floral. Egalement, Alberto Guzmán réalise des bijoux, des décors de théâtre et des meubles. Dans les années 70, il expérimente le marbre et commence à travailler sur le clair-obscur, réalisé aussi des dessins sur du carton et du papier.

En 2012, l’artiste avait fait l’objet d’une importante rétrospective organisée par le musée des Beaux-Arts de Pau, mettant en lumière près de 50 ans de recherche artistique d’une impressionnante richesse. On pouvait y admirer quarante-cinq sculptures en marbre ou en métal ainsi que de nombreux tableaux réalisés depuis 1959.

Il décède à Paris le 2 novembre 2017 à l’âge de 90 ans. Il est le père de l’artiste de Vincent Guzmán.

Hommage à Alberto Guzman

Réalisateur : Brita Guzman

Alberto Guzmán est, en 1956, médaille d’or à l’école nationale des beaux arts de Lima. Il expose dans cette ville en 1957 sa première sculpture abstraite en fer soudé et 1959 est l’année de sa première exposition personnelle à l’Instituto de Arte Contemporaneo à Lima. Ensuite, il gagne, par concours, une bourse offerte par la France pour séjourner à Paris.

Peintures

Oeuvres d’Alberto Guzmán

Sans titre, 1961 Résine de polyester 99 cm x 15 cm

Sans titre

1961, Résine de polyester, 99 cm x 15 cm

Pandora, 1999 Marbre blanc 68 x 27 x 12 cm

Pandora

1999, marbre blanc, 68 x 27 x 12 cm

Sans titre, 1970 Bronze 32 x 20 x 18 cm

Sans titre

1970, bronze, 32 x 20 x 18 cm

11 Transparences, 2006 Marbre blanc 64 x 51 x 4 cm

11 Transparences

2006, marbre blanc, 64 x 51 x 4 cm

autres informations

Travaux, récompenses & livres

Expositions notables

Museo Nacional de Bellas Artes

1990 avec la Galerie du Dragon, Santiago du Chili, Chili

7è Biennale de São Paulo

1961, São Paulo, Brésil

Casa de las Américas

1960, La Havane, Cuba 

Exposition collective, 5è Biennale de São Paulo

 1959, São Paulo, Brésil

Salón Anual, Museo Nacional de Bellas Artes

1959, La Havane, Cuba

Galería Habana, Arte y Cinema La Rampa

1958, La Havane, Cuba

 

Récompenses

Premio de la II Bienal Interamericana de México

1960, Mexico, Mexique

Premio Adquisición del Salón Anual de Pintura, Escultura y Grabado

1959, La Havane, Cuba

Publications

Angel Acosta Leon y su magia

2013, Rosa Chediak, autoédition