Fernando Canovas (1960)

Fernando Canovas - Arte Latinoamericano Paris
© Cosas para pensar

1960, Buenos Aires, Argentine

Peintre. Dès sa majorité, il décide de s’exiler volontairement en France, peu en phase avec la situation politique de l’Argentine. En 1983, il étudie aux Beaux-Arts de Paris sous la direction de Pierre Alechinsky et Roberto Matta. Les deux grandes instances dans son travail sont la géométrie et l’architecture, qui lui servent à créer des paysages à forte intensité dramatique. Canovas dit s’inspirer principalement des formes primitives rencontrées dans les environnements urbains.

Souvent agressives, ses peintures sont des instants capturés dans le temps et l’espace. La sensation de vertige est omniprésente grâce à l’utilisation d’une perspective brouillée. La couleur et les formes abstraites aident à ce vertige. Ses toiles lui valent une certaine reconnaissance et il reçoit le premier prix la fondation Fortabat à Paris.

Son travail est exposé en Espagne, aux Etats-Unis, en France et en Argentine. Il vit et travaille entre New York et Ibiza.

Recorrido Delia Cugat

Réalisateur : Nosotras Proponemos TV

Nosotras Proponemos TV a été invité à participer à l’exposition Transformation. L’espace musée a été réalisé pour faire place à 4 artistes qui composent la collection du Musée National de la Gravure de Buenos Aires : Ana María Moncalvo, Fernanda Barrera, Laura Bustos Vocos et Delia Cugat, et les montrer, dans un montage où ils rencontrent et traverser les temps et les sens pour les voir avec des yeux nouveaux. La diffusion de ces œuvres se poursuit désormais dans cette visite virtuelle au format animation.

Peintures

Oeuvres de Delia Cugat

Encuentros , 1996, huile sur toile, 146.7 x 97.2 cm

Encuentros

1996, huile sur toile, 146.7 x 97.2 cm

La ventana, 1980, huile sur toile, 73.3 x 92.1 cm

La ventana

1980, huile sur toile, 73.3 x 92.1 cm

Turbulences Argentinean School, huile sur toile, 92 x 73 cm

Turbulences Argentinean School

1991, huile sur toile, 92 x 73 cm

Untitled (Abstract Figure), 2020, aquarelle sur papier, 71.1 x 48.3 cm

Untitled (Abstract Figure)

2020, aquarelle sur papier, 71.1 x 48.3 cm

Autres informations

Travaux, récompenses & livres

Expositions notables

Delia Cugat, Sergio Camporeale, Pablo Obelar, Daniel Zelaya : Grupo Grabas

2022, Galerie Jacques Martinez, Buenos Aires, Argentine

Galería Pecanins

1977, avec le groupe “Grabas”, Mexico, Mexique

Galería Latinoamericana

1972, La Havane, Cuba

Galería La Ruche

1967, Buenos Aires, Argentine

Galería Antígona

1963, Buenos Aires, Argentine

 

Récompenses

Segundo Premio, Salón de artes Plásticas

2004, La Pampa, Argentine

Prix de la Ville de Monaco

1991, Monte Carlo, Monaco

Premio de Grabado “Cordero Guerra”

1969, Rio de Janeiro, Brésil

Premio Grabado Salon Nacional Buenos Aires

1970, Buenos Aires, Argentine

 

Publications

Delia Cugat, Sergio Camporeale (1989-1992)

1992, Damian Hayon, Galerie d’Art de Francony

Pintores Argentinos del Siglo XX : Cugat

1982, Fermin Fevre, Centro Editor de América Latina

 

Delia cugat (1935-2020)

Delia Cugat - Arte Latinoamericano Paris

© Galería Jacques Martínez (détail)

1935 – 2020, Buenos Aires, Argentine

Peintre. Elle commence très jeune à étudier à l’école des beaux-arts de Buenos Aires. En 1958, elle travaille dans le théâtre, fabriquant décors, costumes & s’aventurant dans la mise en scène de pièces et de ballets. Un voyage en Europe quelques années plus tard l’amène à poursuivre ses études à l’École des beaux-arts. Elle y fait son apprentissage auprès de l’artiste argentin de renom Horacio Butler. Pendant deux ans, elle travaille dans les studios du Musée d’art moderne de Rio de Janeiro.

Dans les années 1970, elle retourne à Buenos Aires et fonde, avec trois autres artistes, Pablo Obelar, Daniel Zelaya et son époux Sergio Camporeale, le groupe “Grabas”. En tant que groupe d’arts graphiques, Grabas avait un accès complet à un atelier de gravure à Buenos Aires, ce qui leur a permis d’explorer un large éventail de supports de gravure. Le groupe a participé à des présentations de gravure dans des universités et des ateliers dans toute l’Amérique du Sud. Le groupe a fini par s’installer à Paris pour chercher la gloire et la fortune.

Cugat a évolué de manière significative. Après avoir déménagé à Paris, Cugat travaille principalement à l’huile. Les œuvres créées à cette époque étaient de tonalité sourde, principalement des nuances de beige et de gris, et représentaient des scènes de réflexion tranquilles. Puis, dans les années 80 et 90, son travail commence à intégrer des schémas de couleurs vives et audacieuses.

Elle décède à Buenos Aires le 16 mai 2020 à l’âge de 85 ans. En tant que membre du groupe Grabas, qui a révolutionné le concept de l’œuvre graphique, Cugat est considéré comme l’une des grandes dames de l’art latinoaméricain.

Recorrido Delia Cugat

Réalisateur : Nosotras Proponemos TV

Nosotras Proponemos TV a été invité à participer à l’exposition Transformation. L’espace musée a été réalisé pour faire place à 4 artistes qui composent la collection du Musée National de la Gravure de Buenos Aires : Ana María Moncalvo, Fernanda Barrera, Laura Bustos Vocos et Delia Cugat, et les montrer, dans un montage où ils rencontrent et traverser les temps et les sens pour les voir avec des yeux nouveaux. La diffusion de ces œuvres se poursuit désormais dans cette visite virtuelle au format animation.

Peintures

Oeuvres de Delia Cugat

Encuentros , 1996, huile sur toile, 146.7 x 97.2 cm

Encuentros

1996, huile sur toile, 146.7 x 97.2 cm

La ventana, 1980, huile sur toile, 73.3 x 92.1 cm

La ventana

1980, huile sur toile, 73.3 x 92.1 cm

Turbulences Argentinean School, huile sur toile, 92 x 73 cm

Turbulences Argentinean School

1991, huile sur toile, 92 x 73 cm

Untitled (Abstract Figure), 2020, aquarelle sur papier, 71.1 x 48.3 cm

Untitled (Abstract Figure)

2020, aquarelle sur papier, 71.1 x 48.3 cm

Autres informations

Travaux, récompenses & livres

Expositions notables

Delia Cugat, Sergio Camporeale, Pablo Obelar, Daniel Zelaya : Grupo Grabas

2022, Galerie Jacques Martinez, Buenos Aires, Argentine

Galería Pecanins

1977, avec le groupe “Grabas”, Mexico, Mexique

Galería Latinoamericana

1972, La Havane, Cuba

Galería La Ruche

1967, Buenos Aires, Argentine

Galería Antígona

1963, Buenos Aires, Argentine

 

Récompenses

Segundo Premio, Salón de artes Plásticas

2004, La Pampa, Argentine

Prix de la Ville de Monaco

1991, Monte Carlo, Monaco

Premio de Grabado “Cordero Guerra”

1969, Rio de Janeiro, Brésil

Premio Grabado Salon Nacional Buenos Aires

1970, Buenos Aires, Argentine

 

Publications

Delia Cugat, Sergio Camporeale (1989-1992)

1992, Damian Hayon, Galerie d’Art de Francony

Pintores Argentinos del Siglo XX : Cugat

1982, Fermin Fevre, Centro Editor de América Latina