GREGORIO VARDANEGA (1923-2007)

Gregorio Vardanega - Arte Latinoamericano Paris

© Kinetic Art Magazine, 1966

21 mars 1923, Possagno, Italie – 7 octobre 2007, Paris

Plasticien d’origine argentine. Époux de Martha Boto. Sa famille émigre de Passagno en Italie à Buenos Aires en 1926. Gregorio Vardanega commence très tôt la gravure et le dessin par l’intermédiaire de ses frères. Il fréquente plus tard en 1939, l’École des Beaux-Arts. Vardanega découvre l’Avant-Garde et l’art concret, à la mode à l’époque en Argentine. Il devient l’un des membres de l’Asociación Arte Concreto-Invención en 1946, où il rencontre Juan Melé.

Il s’installe à Paris en 1959 et réalise sa première exposition en 1964. Celle-ci  a un franc succès et le place comme l’un des meilleurs artistes de l’art cinétique. participe à l’exposition “Lumière & Mouvement” en 1967 au MAM de Paris. De ce fait, Denise René le remarque vite et lui consacre plusieurs expositions à partir de 1968.

Pendant les années 70, Vardanega se met à peindre de la géométrie épurée jusqu’à sa mort en 2007 à Paris, à l’âge de 84 ans. Avec sa compagne, ils créèrent le terme de “chromocinétisme” pour décrire leur recherche artistique qui eut une résonance encore perceptible sur la nouvelle génération d’artistes concrets et cinétiques. Ses œuvres font partie de collections publiques telles que le Centre Georges Pompidou, le Fonds national d’art contemporain et le Musée national d’art moderne de Paris, en France ; le Musée d’art latino-américain de Buenos Aires (MALBA), pour ne citer qu’eux.

Gregorio Vardanega

Réalisateur : Claude Guibert

Extrait du DVD “Lumière & Mouvement” de l’Encyclopédie audiovisuelle de l’art contemporain.

J’avais revu Vardanega après le décès de sa compagne. La courtoisie et la discrétion étaient toujours au rendez-vous. Grégorio Vardanega m’avait offert la possibilité d’examiner de vieux films 16 mm tournés par lui en Argentine au début des années cinquante et à Paris au début des années soixante. Au delà des frontières, l’artiste s’employait à dérouler la mémoire de cette création toujours en devenir, jamais achevée.”

 

Peintures

Oeuvres de Gregorio Vardanega

Sans titre, 1953 Gouache sur papier 26 x 23 cm

Sans titre

1953, gouache sur papier, 26 x 23 cm

Espaces chromatiques complémentaires, 1969 Technique mixte 62 x 60 x 56 cm

Espaces chromatiques complémentaires

1969, technique mixte, 62 x 60 x 56 cm

Rythme Joyeux, 1970 Technique mixte 155 x 155 x 11 cm

Rythme Joyeux

1970, technique mixte, 155 x 155 x 11 cm

Carrés concentriques, 1970 Huile sur toile 79 x 80 cm

Carrés concentriques

1970, huile sur toile, 79 x 80 cm

autres informations

Travaux, récompenses & livres

Expositions notables

Mouvement et lumières

2012, Fondation Villa Datris, Isle-sur-la-Sorgue, France

L’œil moteur, art optique et cinétique de 1960 à 1975

2005, Musée d’art moderne de Strasbourg, France

Abstract art from the Río de la Plata

1993, Buenos Aires & Montevideo

Latin American Artists of the Twentieth Century

1990, Museum of Modern Art, New York, Etats-Unis

Ve Biennale de Paris

1967, musée d’Art moderne de la Ville de Paris, France

Structure et mouvement

1966, Galerie René Denise, Paris, France

Lumière, mouvement et optique

1965, Palais des beaux-arts, Bruxelles, Belgique 

Art Argentin Actuel

1964, Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, France

Esquisse d’un Salon

1963, Galerie René Denise, Paris, France

Trente Argentins de la Nouvelle Génération

1962, Galerie Creuze, Paris, France

Réalités Nouvelles Structures

1961, Galerie René Denise, Paris, France

Récompenses

Médaille d’Or

1958, Exposition des Arts Visuels, Buenos Aires, Argentine

Médaille d’Or

1957, Exposición Internacional y Universal, Bruxelles, Belgique

Publications

Light and Shadow. (Illumination and Enlightening)

2006, Galerie von Bartha, Bâle, Suisse

Face à la machine

1984, Damian Bayan, Maison de l’Amérique latine, Paris, France

Vardanega

1969, Michel Ragon, Galerie Denise René, Paris, France

Artistas abstractos de la Argentina

1955, Aldo Pellegrini, Cercle international d’art, Buenos Aires, Argentine