Lasar Segall (1891-1957)

Lasar Segall - Arte Latinoamericano Paris
© Anonyme

21 juillet 1891, Vilnius, Lituanie – 2 août 1957, São Paulo, Brésil

Peintre. Sa famille est juive lituanienne. En 1905, Lasar Segall étudie à l’école des Beaux-Arts de Vilnius. 3 ans plus tard, il arrive à Berlin et reprend des études aux Beaux-Arts de la ville. En 1910, il quitte définitivement Berlin pour Dresde, en tant qu’élève-maître.

C’est en 1911 qu’il voyage pour la première fois au Brésil. Alors que la 1ère Guerre Mondiale éclate, Segall s’exile à Meissen. Durant quelques années, il se marie deux fois, réalise des lithographies de Krotkaya de Dostoïevski, puis sort un second livre de lithographies, Souvenirs de Vilno. Il rencontre Paul Klee, Kandinsky, et Marie Wigman. En 1923, il acquiert la nationalité brésilienne, rencontre Cândido Portinari et Tarsilo Do Amaral, s’inspire de l’ambiance du pays. Segall arrive à Paris en 1928. La montée du fascisme oblige Segall à rentrer au Brésil où il subit la vague d’émigrante. Cette ambiance l’inspire dans des travaux sombres, où les humains semblent désincarnés.

Lasar Segall continue la gravure et la peinture jusqu’à sa mort en 1957, concluant une vie riche d’enseignements, d’expérimentations et de changements.

Oeuvres

Pin It on Pinterest

Share This