Lasar Segall (1891-1957)

Lasar Segall (1891-1957) - Arte Latinoamericano Paris

© Kerstin Hagemeyer ?

21 juillet 1891, Vilnius, Lituanie – 2 août 1957, São Paulo, Brésil

Peintre. Lasar Segall grandit à Vilnius dans une famille religieuse dont le père était calligraphiste. En 1905, il étudie à l’école des Beaux-Arts de Vilnius. Trois ans plus tard, il arrive à Berlin et reprend des études aux Beaux-Arts de la ville. En 1910, il quitte définitivement Berlin pour Dresde, en tant qu’élève-maître.

C’est en 1911 qu’il voyage pour la première fois au Brésil. Alors que la 1ère Guerre Mondiale éclate, Segall s’exile à Meissen. Durant quelques années, il se marie deux fois, réalise des lithographies de Krotkaya de Dostoïevski, puis sort un second livre de lithographies, Souvenirs de Vilno. Il rencontre Paul Klee, Kandinsky, et Marie Wigman. En 1923, il acquiert la nationalité brésilienne, rencontre Cândido Portinari et Tarsila Do Amaral, s’inspire de l’ambiance du pays. Segall arrive à Paris en 1928. Mais la montée du fascisme en Europe et la guerre oblige Segall à rentrer au Brésil en compagnie d’autres émigrants. Cette ambiance délétère et incertaine l’inspire dans des travaux sombres, où les humains semblent désincarnés et vaincus par les événements. Il passe les années d’Occupation au Brésil et retrouve Paris en 1956, à l’occasion d’une exposition rétrospective au musée national d’Art moderne.

Segall continue la gravure et la peinture jusqu’à sa mort en 1957 à l’âge de 66 ans, concluant une vie riche d’enseignements, d’expérimentations et de changements.

Les oeuvres de l’artiste sont conservées au musée Lasar Segall de São Paulo.

Analyse de Lasar Segall

Réalisateur : Leandro Karnal

Dans cet épisode, le professeur Leandro Karnal visite la maison qui fut la résidence du grand artiste Lasar Segall et de sa famille en 1928 et qui abrite actuellement le musée Lasar Segall.

Segall était un important peintre lituanien, qui a partagé une partie de sa vie au Brésil. Il est considéré comme l’un des principaux représentants de l’art moderne brésilien. Suivez un parcours dans l’intimité de Segall et découvrez l’importance de la Casa Museu et de l’artiste lui-même pour la scène culturelle brésilienne et internationale.

Peintures

Oeuvres de Lasar Segall

Exode, 1949 Huile sur toile 90 x 110 cm

Exode

1949, huile sur toile, 90 x 110 cm

Maternité, 1939 Huile sur toile 65 x 50,5 cm

Maternité

1939, huile sur toile, 65 x 50,5 cm

Bananal, 1927 Huile sur toile 87 x 127 cm

Bananal

1927, huile sur toile, 87 x 127 cm

Jeune fille aux cheveux longs, 1942 Huile sur toile 65 x 50 cm

Jeune fille aux cheveux longs

1942, huile sur toile, 65 x 50 cm

autres informations

Travaux, récompenses & livres

Expositions notables

Museo Nacional de Bellas Artes

1990 avec la Galerie du Dragon, Santiago du Chili, Chili

7è Biennale de São Paulo

1961, São Paulo, Brésil

Casa de las Américas

1960, La Havane, Cuba 

Exposition collective, 5è Biennale de São Paulo

 1959, São Paulo, Brésil

Salón Anual, Museo Nacional de Bellas Artes

1959, La Havane, Cuba

Galería Habana, Arte y Cinema La Rampa

1958, La Havane, Cuba

 

Récompenses

Premio de la II Bienal Interamericana de México

1960, Mexico, Mexique

Premio Adquisición del Salón Anual de Pintura, Escultura y Grabado

1959, La Havane, Cuba

Publications

Angel Acosta Leon y su magia

2013, Rosa Chediak, autoédition