Jesús-Rafael Soto (1923-2005)

Jesús-Rafael Soto (1923-2005) - Arte Latinoamericano Paris
© Galerie Emmanuel Perrotin

5 juin 1923, Ciudad Bolivar, Venezuela – 14 janvier 2005, Paris

Plasticien. Il naît dans un foyer pauvre, et doit travailler à un jeune âge pour payer ses premières fournitures, aidé par sa grand-mère. Ses parents divorcent et il est élevé en partie par son oncle, un homme violent et rigoureux. A l’âge de douze ans, il s’exerce et s’évade dans la reproduction de tableaux dans des magazines. A 16 ans, il devient affichiste en 1940. En 1942, une bourse d’études lui est accordée et il part étudier à l’École des Beaux-Arts de Caracas, où se trouvent Narciso Debourg, Carlos Cruz-Diez et Alejandro Otero, professeur à l’époque. Quatre ans plus tard, il termine ses études et devient professeur à Maracaibo.

C’est en 1950 que Soto s’installe définitivement à Paris. En 1952, il participe à l’exposition “Le Mouvement” de Denise René, et s’investit pleinement dans l’art cinétique – il en devient l’un des principaux investigateurs. Soto se trouve régulièrement en lien avec les artistes du GRAV, mais n’en fera jamais partie. Dans les années 60, il crée sa séries “Pénétrables”: des “sculptures” se composant de fils flexibles qui se mettent en marche lorsque le spectateur les traverse. En 1973, le musée d’art moderne Jesús Soto a ouvert ses portes à Ciudad Bolívar, au Venezuela, avec une collection de ses œuvres.

Jesús-Rafael Soto décède en 2005 à l’âge de 82 ans. Son apport à l’art cinétique en l’espace de 50 ans, est considérable. Le grand public le connaît par ses Pénétrables et de ses œuvres monumentales sérielles.

Soto’s Penetrable BBL Bleu

De 2011 à 2017, le LACMA a exposé un “Pénétrable” jaune de l’artiste Jesús Rafael Soto (Venezuela, 1923-2005, actif à Paris), qui a été l’une des œuvres les plus populaires installées sur le campus. En 2020, le LACMA a acquis un “Pénétrable” bleu magique de Soto. Conçue en 1999, cinq ans avant la mort de l’artiste, “Penetrable BBL Bleu” capture brillamment la fascination de toute une vie de Soto pour l’espace, la couleur et l’importance de la participation du spectateur pour activer et compléter l’œuvre d’art.

Peintures

Oeuvres de Jesús-Rafael Soto

Noir-Cobalt, 1969 Technique mixte 100 x 58 x 17 cm

Noir-Cobalt

1969, technique mixte, 100 x 58 x 17 cm

Grand cercle rouge, 1978 Technique mixte 177 x 177 x 27 cm

Grand cercle rouge

1978, technique mixte, 177 x 177 x 27 cm

N°1923, 1969 Technique mixte 107 x 72 cm

N°1923

1969, technique mixte, 107 x 72 cm

Mouvement horizontal, 1963 Technique mixte 63 x 28 x 17 cm

Mouvement horizontal

1963, technique mixte, 63 x 28 x 17 cm

autres informations

Travaux, récompenses & livres

Expositions notables

Museo Nacional de Bellas Artes

1990 avec la Galerie du Dragon, Santiago du Chili, Chili

7è Biennale de São Paulo

1961, São Paulo, Brésil

Casa de las Américas

1960, La Havane, Cuba 

Exposition collective, 5è Biennale de São Paulo

 1959, São Paulo, Brésil

Salón Anual, Museo Nacional de Bellas Artes

1959, La Havane, Cuba

Galería Habana, Arte y Cinema La Rampa

1958, La Havane, Cuba

 

Récompenses

Premio de la II Bienal Interamericana de México

1960, Mexico, Mexique

Premio Adquisición del Salón Anual de Pintura, Escultura y Grabado

1959, La Havane, Cuba

Publications

Angel Acosta Leon y su magia

2013, Rosa Chediak, autoédition